Sélectionner une page
La suppression du Régime Social des Indépendants

La suppression du Régime Social des Indépendants

La suppression du Régime Social des Indépendants (RSI)

29

JUIN 2017

Actualités

A partir du 1er Janvier 2018, vous n’entendrez plus parler du Régime Social des Indépendants. Le RSI va rejoindre le régime général. Certains détails restent encore à préciser par le gouvernement. Les administrateurs du régime n’en démordent pas : pour eux, c’est une grave erreur.

Cette mesure était au programme de quasiment tous les candidats à l’élection présidentielle. Et ça n’a pas manqué : on a appris récemment que le gouvernement Macron allait bien mettre fin au RSI. Toutefois, peu d’information est disponible pour l’instant. Le RSI devrait prendre la forme d’un « guichet » au sein du régime général.

Déjà, on entend les critiques. « On ne résout pas le problème, on ne fait que le déplacer » dit-on dans certains cercles. Bernard Stalter, président national de la chambre des métiers et de l’artisanat a dit « Ce n’est pas en fermant le RSI que l’on règlera les problèmes. Il faut être honnête avec les gens. » Le vice-président du RSI, Bernard Delran, regrette de ne pas pouvoir discuter avec le gouvernement. « Surtout, nous n’avons été prévenus de rien. Toutes les informations que nous avons actuellement viennent de la presse. Et ce n’est pas faute d’avoir sollicité plusieurs rendez-vous avec le gouvernement depuis la prise de fonction du nouveau président. Nous n’avons jamais reçu de réponses à ces demandes. » Les administrateurs du RSI dénonce un « 49.3 social ».

Malgré ces contestations, on ne peut que constater que le RSI était très majoritairement décrié par les principaux concernés. 76 % des indépendants sont mécontents du système, et 78 % ne constatent pas d’amélioration selon une enquête réalisée début 2017. De plus en plus d’indépendants quitteraient ce système et optent pour un statut pourtant plus cher. Il était donc temps de réagir. Les inquiétudes se portent surtout sur la rapidité d’exécution de la réforme : 6 mois pour une transition très importante et pour un régime qui a tant de mal à se mettre à jour. Un calendrier trop serré ?

Et pour vous les indépendants, quels sont les bénéfices ?

La réforme devrait proposer des avantages pour les indépendants, en évitant par exemple des problèmes de procédure liés au recouvrement. Depuis janvier, les Urssaf et le RSI ont créé un service commun pour gérer le recouvrement, car le partage des responsabilités fonctionnait mal. Idéalement, l’absorption des treize caisses du RSI (qui vont être réparties entre les branches de la Sécurité sociale) rendrait cette gestion commune beaucoup plus simple.

Affaire à suivre, on vous tient au courant….

Vincent Brisse

Bras droit du CEO de Formee
Ingénieur Centralien

Inscrivez vous à notre Newsletter !


CATEGORIE 1

Article 1

CATEGORIE 2

Article 2

CATEGORIE 3

Article 3